Home>Carifocus>Guadeloupe. Caribulles : le Festival aide à structurer le secteur de la Bande-Dessinée 
Carifocus Évenements Guadeloupe

Guadeloupe. Caribulles : le Festival aide à structurer le secteur de la Bande-Dessinée 

Baie-Mahault. Bibliothèque Paul Mado. Vendredi 10 novembre 2017. Carifil NewsEvents (CNE). Depuis- 2014, Caribulles, le Festival de la BD s’est installée  dans  la Ville de  Baie Mahault. Audrey Le Quintrec la directrice de Caribulles nous en dit plus sur la BD, le Manga et l’album de jeunesse : interview

By Alexandra Giraud

CNE La meilleure  définition de ce Festival… 

Audrey Le Quintrec, directrice du Festival Caribulles, lors de sa pre´sentation en confe´rence de presse mardi matin, a` la bibliothèque Paul Mado de Baie-Mahault

Audrey Le Quintrec : Un événement autour du livre : bande dessinée, manga et album de jeunesse. Le Festival  aide à structurer le secteur de la BD depuis maintenant 8 ans. Au programme du festival : concours, résidence d’auteurs, l’événement Caribulles.

L’événement Caribulles du 10 au 12 des animations : spectacles, rencontres d’auteurs, expositions, ateliers, village du livre et séances de dédicaces …

CNE : En combien de temps se prépare ce Festival

 

ALQ : C’est toute l’année que l’on y pense : les auteurs à inviter en lien avec des nouveautés (livres), les concours à organiser, les partenaires et intervenants à solliciter. L’activité la plus importante a lieu  5 derniers  mois avant la manifestation.

 

CNE: Quelles sont les nouveautés du Festival cette année ?

ALQ : Il y a un spectacle enfant à l’Artchipel, des projections du film Zombillénium au Ciné-Théâtre de Lamentin, et des animations à Pointe à Pitre au Pavillon de la Ville et aux Abymes.

CNE: Quelle est la programmation ?

Voir le programme, en suivant ce lien : https://www.caribulles.com/le-festival/le-programme/

CNE : Culturellement, sur quel axe se place le Festival ? 

ALQ : Le Festival est à destination des enfants et des jeunes principalement. C’est ce public à qui l’on souhaite faire découvrir la BD, le manga et l’album de jeunesse.

Culturellement, il s’agit de la littérature et de la préservation du patrimoine : de nombreux auteurs guadeloupéens sont présents avec leurs livres. Leurs livres sont pour la plupart en lien avec l’environnement de la Guadeloupe.

 

CNE : Quels auteurs/dessinateurs ont particulièrement attiré votre attention cette année ? 

ALQ : Elsa Brants : la mangaka autodidacte, Arthur de Pins qui a adapté sa série Zombillénium en film, Stéphane Sénégas et Frédéric MAupomé qui ont développé la série Anuki et bien d’autres livres ainsi qu’une application gratuite pour s’exercer à la BD (gratuite) : Anuki !

Nous recevrons aussi deux auteures  dont une guadeloupénne ( Jessica Oublié)  qui présentent une BD dont la thématique est le Bumidom : Peyi an nou.